Le Marché artisanal solidaire de là-bas

LE MARCHE ARTISANAL SOLIDAIRE

Mémoire de l’Outre Mer, dans sa volonté de soutenir les actions solidaires de plusieurs partenaires associatifs, organise tous les ans, dans ses locaux de l’Espace Louis DELGRES, un marché d’artisanat provenant des pays que ces partenaires ont choisi d’aider. Ces ventes servent à financer des projets implantés sur les territoires où la solidarité est indispensable afin d’améliorer les conditions de vie des populations autochtones.

Ainsi divers organismes locaux, que ce soit à Haïti, au Sénégal, au Burkina Faso, à Madagascar et dans d’autres points du globe sont épaulés, pour des actions dans le domaine sanitaire, scolaire ou d’aide au développement économique, par le bénéfice des ventes réalisées par les associations qui tiennent les stands implantés, pour un weekend, dans les locaux du 89 quai de la Fosse. Tous les publics sont invités à cette manifestation qui se tient, traditionnellement, en amont des fêtes de fin d’année.

Ce marché artisanal solidaire est aussi l’occasion de fédérer, autour d’un projet commun, nombre d’acteurs associatifs locaux dans une démarche de partage et d’ouverture vers des populations et des territoires déshérités.

Dans sa volonté d’éviter de plus amples massacres, Louis DELGRES, à la tête de ses 400 compagnons d’arme se retranchera au Matouba. Il résistera, avec héroïsme, aux assauts des armées consulaires fortes de plusieurs milliers de soldats pendant plus de huit jours, libérant les planteurs prisonniers. C’est finalement ce fameux 28 mai 1802 que, dans l’habitation d’Anglemont qu’il a fait miner, il décide de mettre un terme aux combats en faisant exploser les lieux entraînant dans la mort à ses côtés sa troupe mais aussi ses adversaires.

Il meurt en héros fidèle à la devise révolutionnaire « Vivre libre ou mourir »