• Accueil

KUI BO TO

Créé en avril 2002 dans le quartier des Dervallières à Nantes, il regroupe aujourd’hui des choristes venus de plusieurs villes de la région. L’Ensemble Kui Bo To se consacre depuis 15 ans à l’interprétation des chants africains et créoles. La spécificité du projet   réside  dans le répertoire qui nous fait  traverser l'Afrique et les Antilles dans toute sa diversité sans se priver de quelques incursions en Amérique du nord. Par ce projet, les chanteurs nantais et Nazairiens sont persuadés de contribuer à leur manière à la construction du vivre ensemble compte tenu de la place historique de Nantes dans le commerce  triangulaire.

Avec près de 6 concerts par an,  allant de prestations en faveur d'organisations humanitaires aux  concerts produits par les programmations municipales, Kui Bo To a réalisé son premier enregistrement en 2008. Sa particularité est perçue comme un véritable gain de diversité dans le paysage choral de la région.                                                               

KUI BO TO vient d’une expression bamiléké (ouest-Cameroun), dont la traduction:

KUI = chant,                            BO = et,                       TO = tambour.

Ce qui signifie « chœur et percussions ».

Concert à Mémoire de l'Outre Mer dirigé par François Fampou. Entrée libre

 

Mots clés: afrique musique histoire

L'association Mémoire de l'Outre Mer sera fermée du 19 juillet au 15 août.

Nous vous retrouverons en septembre lors des rendez vous de l'Erdre le 31 août, 1er et 2 septembre.

Nous recherchons des bénévoles pour les évènements de la rentrée.

Si vous voulez rejoindre l'équipe bénévole, n'hésitez pas à vous faire connaître au 02 40 71 76 57

ou par mail. Merci de votre soutien !

Mots clés: Régions outre-mer Eté bénévolat

L'association Mémoire de l’Outre-Mer organise, dans le cadre de la Commémoration 2018 de l’Abolition de l’Esclavage et de la Traite Négrière, un rallye dans le Nantes historique  et à la découverte du Mémorial de l’esclavage.

Cette activité pédagogique est ouverte aux élèves des classes de CM1 et CM2 pour faire connaître le passé négrier de Nantes et donc faire œuvre de mémoire.

Un parcours est proposé  aux élèves à partir d’un support papier sous forme de livret. Le rallye s’appuie pour établir son questionnaire sur l’observation de l’architecture historique de Nantes et d’une visite du Mémorial. Ce parcours est adapté aux élèves de primaire et s’inscrit dans une zone géographique limitée, entre l’île Feydeau et le Mémorial.

Il peut se faire sur une demi-journée ou plus confortablement à la journée avec un pique-nique sous les Nefs et possibilité d’un temps de rencontre à l’association, complémentaire au rallye.

Ce rallye fait l’objet d’un concours, en partenariat avec la ville. Le livret doit être renseigné par les élèves (par groupe de 5), et remis à l’association qui établit, au vu des réponses, un palmarès.

Une remise de prix officielle est organisée courant du mois de mai, accompagné d’un goûter.

150 enfants sont inscrits cette année et participent au rallye. Ils auront l'occasion de venir voir  l'exposition "l'esclavage d'aujourd'hui" et d'échanger sur ce sujet.

Les éditions L'HARMATTAN nous soutiennent dans ce projet, et nous a fournit des documents pédagogiques complémentaires.

Radio France offre aux enfants des lots

Merci de votre soutien

 

 

 

Mots clés: Nantes Rallye histoire mémoire enfants

Lire la suite

Biographie :

Felwine Sarr est un universitaire et écrivain sénégalais né en 1972 à Niodior. Après des études primaires et secondaires au Sénégal, il poursuit ses études supérieures à l’université d’Orléans où il obtient un doctorat en économie en 2006.

Agrégé des universités et professeur titulaire du CAMES, il enseigne à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal) depuis 2007. Ses cours et travaux académiques portent sur les politiques économiques, l’économie du développement, l’économétrie, l’épistémologie et l’histoire des idées religieuses. En 2010, il est lauréat du Prix Abdoulaye Fadiga pour la Recherche Économique. En 2011, il devient Doyen de la Faculté d’économie et de gestion de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis et directeur de la nouvelle UFR des Civilisations, Religions, Art et Communication (CRAC) de l’UGB. Il est aussi écrivain et a publié plusieurs romans et essais. Musicien, il a publié à ce jour trois albums : Civilisation ou Barbarie (2000), Les Mots du Récit (2005) et Bassaï (2007). Avec les écrivains sénégalais Boubacar Boris Diop et Nafissatou Dia, il est le cofondateur de la maison d’édition Jimsaan. Felwine Sarr est aussi l’éditeur de la Revue Journal of African Transformation (Codesria-UNECA). Il organise avec Achille Mbembé en 2016 les Ateliers de la pensée de Dakar et de Saint-Louis, réunissant une trentaine d’intellectuels de l’Afrique et de ses diasporas pour réfléchir aux mutations du monde contemporain.

Projet de recherche : L’écriture des humanités à partir de l’Afrique

 

 

Mots clés: senegal Ecrivain editeur musicien